Rachelle Viader Knowles - Débuts artistiques

J’ai grandi au Royaume-Uni. La famille du côté de ma mère était originaire de Maurice, une très petite île dans l’océan Indien, alors j’ai beaucoup voyagé dans ma vie. Ma mère est retournée vivre à Maurice quand j’avais 16 ans et je suis venue au Canada quand j’avais 24 ans, alors les places et le mouvement ont toujours figuré dans mon travail. J’ai grandi au Pays de Galles, j’y suis allée à l’université et j’ai fait ma maîtrise ici au Canada. Quand j’ai commencé à faire de l’art à l’école secondaire, je faisais surtout de la céramique et des bijoux et je faisais aussi beaucoup de théâtre. Ce sont ces choses qui m’intéressaient vraiment. Mais quand je suis allée à l’école d’art, j’ai découvert la technologie et l’art conceptuel et toutes ces choses dont on n’entend pas nécessairement parler à l’école secondaire. Quand je suis allée à l’université, j’ai fait mon premier cycle en art interactif, alors c’était une formation plutôt non traditionnelle. Et puis quand je suis venue au Canada, j’ai fait ma maîtrise en arts visuels multimédia, j’ai continué à travailler dans le domaine de l’art temporel et de l’art non traditionnel. Même si j’ai eu l’occasion de faire de la céramique et des bijoux dans mes cours d’art à l’école secondaire, j’ai aussi fait beaucoup de dessin et de peinture. Mon expérience artistique à l’école secondaire a été surtout avec l’art représentatif, comment faire des choses qui ressemblaient à des choses. Ceux qui réussissaient semblaient être ceux qui excellaient à faire des choses qui ressemblaient à des choses et comme je n’étais pas très bonne dans cela, je croyais que je n’étais pas très bonne en art. Ce n’est que plus tard, quand je suis allée à l’école d’art que j’ai découvert l’art qui vient des idées plutôt que l’art qui se préoccupe surtout de la technique et de la fabrication de choses qui ont l’air d’être réelles. Et c’est à ce moment que je me suis vraiment intéressée à l’art et à l’art rattaché aux concepts – ce que vous tentez d’exprimer - plutôt qu’au réalisme.

Duration: 2:25 min
Size: 11032kb

Other Videos About This Artist

SOSComment regarder ses œuvresInfluencesDébuts artistiquesL’histoire de SOS
Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning