Jack Sures - Art par opposition
Hello, you either have JavaScript turned off or an old version of Adobe's Flash Player. Get the latest Flash player.

Je n’oublie jamais que je dois gagner ma vie, ou tout du moins que je devais ma vie. Il fallait donc que mes oeuvres sont raisonnablement vendables. Mais quand je travaillais, j’avais toujours en tête l’idée que je devais faire quelque chose de personnel, d’intéressant qui exprimait si possible qui je suis. Mais le fait est que si vous faites de l’art, il faut qu’il soit reconnaissable par le public, autrement il ne sert à rien. Il faut qu’il soit désirable visuellement ou spirituellement. Je fais toutes sortes de choses. Ce que vous voyez ici n’est qu’une partie de ma production. Je fais des tas d’oeuvres sculpturales, généralement des oeuvres murales. J’ai une grande céramique murale à Saskatoon, sur l’édifice Sturdy-Stone. C’est un de mes problèmes. J’ai peut-être été mis en nomination 6 fois pour le prix Saidye Bronfman mais je ne l’ai jamais reçu parce qu’on me dit que mon oeuvre est trop diverse. Je n’ai pas qu’une seule image. Mais pour moi, un bon artiste, c’est quelqu’un qui crée parce qu’il a quelque chose à dire, pas uniquement parce qu’il a une image. Certains artistes ont une image bien à eux et tout ce qu’on voit, c’est la même chose qu’ils répètent sans arrêt. Et pour moi, ça, c’est faire de l’artisanat.

Duration: 2:30 min
Size: 11211kb

Other Videos About This Artist

Comment je me suis mis à la céramiqueEnseignement et récompensesInfluence du Japon et nature organique de l’argileArt par oppositionRegina, centre mondial dans le domaine de l’argileInterview with Timothy Long - L’art Funk et le mouvement Regina Clay
Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning