Brian Gladwell - Comment il est devenu un artiste ébéniste
Hello, you either have JavaScript turned off or an old version of Adobe's Flash Player. Get the latest Flash player.

En fait, je n’avais aucune idée de ce que je voulais devenir, alors après l’université, je suis resté dans les alentours et j’ai travaillé dans un ranch à Fort Qu’Appelle. Le rancher vivait exactement son rêve – il faisait précisément ce qu’il voulait faire dans la vie, et ça m’a vraiment inspiré. Je n’avais jamais songé à ce qu’on ferait si on vivait son rêve. J’imaginais toujours une sorte d’obligation : on trouvait une carrière et on se mettait au travail. Travailler dans un ranch n’était certainement pas mon rêve à moi, mais cela m’a donné l’occasion de penser à ce que je voulais faire. J’étais certain de trois choses : primo, je voulais faire un travail créatif. J’avais toujours aimé construire des choses, en faire, réfléchir à leur fabrication…faire cette sorte de chose; secundo : je voulais être mon propre patron, et tercio, je ne voulais pas retourner aux études. C’était l’époque—dans les années soixante-dix—où les antiquités devenaient très populaires. Les gens vidaient leurs sous-sols, leurs greniers, leurs granges, et remettaient tous ces beaux meubles dans leurs vies. Alors j’ai commencé à réparer et à refinir des meubles dans le but de commencer à travailler en ébénisterie. J’ai décidé que faire des meubles répondait à ces critères que j’avais établis. Lorsque je songe que je suis un artiste maintenant, en très grande partie c’est juste que j’aime fabriquer des choses. Il s’avère que je fais de l’art, mais moi, je ne veux que faire des choses. Vous savez, lorsque j’ai commencé à faire de l’ébénisterie, je croyais que je ravivais un art perdu. J’étais en campagne, très isolé, et savais très peu de ce qui se faisait dans ce domaine. Depuis, j’ai appris qu’il y avait un champ fertile de... meubles artistiques, comme on les appelle, partout en Amérique du Nord, à tel point que je pourrais en faire une MFA (maîtrise en beaux-arts) en meubles artistiques dans une demi-douzaines d’institutions aux États-Unis. Alors j’ai commencé à me tenir plus au courant de ce qui se passait ailleurs; je trouvais mon travail stimulant et j’étais stimulé à l’idée que ce travail appartenait à un courant plus large.

Duration: 2:23 min
Size: 10065kb

Other Videos About This Artist

Comment il est devenu un artiste ébénisteOpposition carton-boisChemin de l’énergieArt- Artisanat
Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning