Le passage du temps

Some of the features on this page require that JavaScript be enabled.
Regarder l’oeuvre précédente Regarder la prochaine oeuvre
32 cadres de la rue Tobin
description

Tobin StreetDans 32 cadres de la rue Tobin, Treillis de lumière de la collection de la MacKenzie Art Gallery, Kiyooka illustre par 32 photographies la manière dont le passage du temps peut modifier notre perception des choses. Cet ensemble de 32 épreuves argentiques montre une progression de l’obscurité à la lumière et de la lumière à l’obscurité, d’un chassis de fenêtre, dans une maison qui pourrait être située rue Tobin, à Halifax, en Nouvelle-Écosse, une région qui comprend de nombreux bâtiments historiques.

En prenant des photos du même sujet 32 fois durant une journée, et en les alignant en rangées, Kiyooka en arrive à un effet accéléré qui nous encourage à réfléchir sur les effets du passage du temps sur les choses, et sur les changements que le temps opère sur nous.

additional resources Matière à réflexion

Quelles choses vous rappellent le passage du temps? Comment pourriez-vous représenter visuellement ces choses qui marquent selon vous le passage du temps?

  • La photographie est un médium relativement nouveau d’expression artistique, si on la compare aux autres arts visuels. Qu’est-ce qui différencie l’oeuvre de Kiyooka de celle de n’importe quel photographe amateur ?
  • Kiyooka pourrait avoir décidé d’exécuter 32 peintures ou 32 dessins de chassis de fenêtres pour rendre son idée sur le passage du temps. Quelles différences vous attendriez-vous à déceler si des peintures ou dessins étaient utilisés au lieu de photos?
Références

(anglais) Anonyme. Roy Kiyooka: 1971-The Penultimate Year-Cedar Laminated Sculpture-Paintings-Prints. Annonce d’exposition. Triangle Gallery of Visual Arts, Calgary, Alberta, 2001. Repris de l’internet le 27 mars 2008 de : http://www.trianglegallery.com/exhibits/roykiyooka/index.ht