Le passage du temps

Some of the features on this page require that JavaScript be enabled.
Regarder l’oeuvre précédente Regarder la prochaine oeuvre
216
217
218
219
220
Trifolia
description

Trifolia est un des nombreux petits pots créés pour le four à bois Anagama. Ce four a ses origines en Chine pour ensuite apparaître au Japon il y a de cela plusieurs siècles. C’est un autre potier Charley Farrero qui a décidé d’en construire un en Saskatchewan après une visite au Japon. Les artistes apprécient ce four à bois en raison des glaçures imprédictibles que la cendre produit sur les pots lors de la cuisson. Farrero a construit un four assez grand pour inclure les céramiques des autres artistes qui l’ont aidé pendant les cinq jours sans interruption qu’a duré la chauffe. Rocamora a eu la chance de participer à l’expérience.

Rocamora s’inspire du motif de la feuille pour Trifolia en accord avec l’intérêt qu’elle porte à la botanique et la nature. Trois feuilles sont fusionnées ensemble sur une base pour former le pot. Cela lui donne une allure en forme de poire ou de bulbe qui ressemble aussi à un torse humain ou à une déesse de la pré-histoire. (voir prehistoric Goddess figure.)

Dans Trifolia, Rocamora a façonné la pseudo-déesse en faisant référence aux éléments naturels et, bien que la pièce soit très petite, elle semble englober toutes les forces de la nature et peut-être même le pouvoir de Terre mère. Le pot est fait en terre, décoré par des forces inconnues et transformé chimiquement par la chaleur incroyable du four. Les trois composantes du processus, la référence géologique aux trois couches mentionnées dans le nom de l’oeuvre et les trois feuilles qui forment le vase sont très vraisemblablement un lien intentionnel avec la spiritualité, que ce soit les principes religieux traditionnels ou un lien profond avec la Terre et toutes ses forces.

La manière dont la cendre est tombée sur Trifolia offre des variations subtiles de tons couleur terre dans des motifs imprévus qui donnent de l’intérêt tout en mettant l’accent sur la forme. Le conservateur Tim Long cite Henry Trubner dans son essai sur L‘Agamine: Portrait of an Anagama Kiln in Saskatchewan pour expliquer ce qui se passe dans le four: « En raison des effets inattendus de la glaçure, les pots semblent avoir été créés par des forces naturelles plutôt que par un artisan, ce qui fait qu’ils sont très recherchés pour les cérémonies du thé au Japon. (Long 2005)

Pour Rocamora, il y a interconnexion entre les thèmes et les matériaux qu’elle emploie. Elle dit de l’argile qu’«elle renferme des traces de tout ce qui a existé sur cette planète, des organismes unicellulaires aux montagnes, broyés ensemble par l’érosion et les pressions géologiques. »(Rocamora, déclaration d’artiste, Saskterra 2007)

Quant à son inspiration et ses idées, le critique August Rodin observe qu’«elle cherche son inspiration dans la nature et apprend à créer des objets qui “ont du sens” visuellement et physiquement. Rien n’est superflu dans la nature; la forme, la fonction et la beauté découlent l’une de l’autre. Son œuvre est une exploration de ce principe.» (Rodin, 2006)

additional resources Conseils de carrière
Duration: 1:40 min
Size: 6657kb
Enfance
Duration: 2:04 min
Size: 8885kb
Sa façon de travailler
Duration: 2:20 min
Size: 10397kb
Trifolia
Duration: 2:24 min
Size: 9316kb
Trouver son style
Duration: 2:04 min
Size: 7885kb
Matière à réflexion
  • De nombreux artisans adhèrent à l’idée que la forme suit la fonction. Que veut-on dire par cela? Regardez l’oeuvre d’Anita Rocamora sur SaskTerra pour déterminer si elle accorde de l’importance à ce concept.
  • Pouvez-vous penser à d’autres artistes qui se sont inspirés de simples objets qu’ils ont trouvés dans leur environnement? Explorez les autres thèmes d’ARTSask et vous verrez qu’ils sont nombreux à le faire!
  • Trifolia, est une oeuvre symétrique mais les autres oeuvres de Rocamora sont souvent asymétriques. Quelles qualités est-ce que la symétrie suggère? Pourquoi veut-elle l’employer pour cette oeuvre?
  • La porcelaine blanche peut être difficile à employer? Pourquoi ? Si c’est le cas, pourquoi les potiers l’emploient-ils?
  • Selon vous, pourquoi ouvrir le four est comparable à ouvrir des cadeaux de Noël ou d’anniversaire?
  • Avez-vous jamais trouvé une activité par hasard et découvert que vous l’aimiez vraiment? Croyez-vous au destin?
  • Références

    (anglais) Anderson, Jack. ‘An Interesting mix of Approaches to Clay.’ Regina Leader Post, 25 mars 1999.

    (anglais) Anderson, Jack. ‘Exhibition Displays Uniqueness of Artists.’ Regina Leader Post, 2 novembre 2005.

    (anglais) Flood, Sandra. ‘Introducing the Award Winning Craftspeople.’ The Craft Factor, Été 1989.

    (anglais) Long, Tim. L‘Agamine: Portrait of an Anagama Kiln in Saskatchewan. Catalogue d’exposition, MacKenzie Art Gallery, Regina, Saskatchewan, Fall 2005.

    (anglais) Morgan, Wayne. The Spafford Collection of Ceramics. Catalogue d’exposition. Moose Jaw Museum and Art Gallery, Moose Jaw, Saskatchewan, 2007.

    (anglais) Robinson, Sheila. ‘Meacham Clay Artists Borrows From Nature.’ The Saskatoon Star Phoenix, 15 juin 2002.

    (anglais) Rodin, August. Vessel-Essential: Anita Rocamora. Catalogue d’exposition. Dr. Douglas Wright Gallery, 2006.

    (anglais) Sask Terra. Anita Rocamora Profile. Capté sur Internet le 4 avril 2008: http://www.saskterra.sk.ca/profile.htm

    (anglais) Trubner, Henry. Ceramic Art of Japan: one Hundred Masterpieces from Japanese Collections. Catalogue d’exposition. Seattle Art Museum, Seattle, Washington,1972.

    Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning