Le regard

Some of the features on this page require that JavaScript be enabled.
Regarder l’oeuvre précédente Regarder la prochaine oeuvre
72
71
Micromegas
Mr. Grundy
description

Regardant ces photographies sans avoir d’informations sur elles, on pourrait imaginer qu’elles sont des images dans une série. Après tout, elles mettent toutes deux en évidence le regard; on y repère également un sujet ou un objet sous forme de portrait sur un mur en arrière-plan dont le regard expressif se concentre sur une figurine humanoïde courbée.

Ces deux photographies ont en fait été créées à13 ans de distance.Cependant, en les examinant ensemble, on peut noter les différences dans les qualités des deux regards posés sur les figurines à la posture commune. Dans Mr. Grundy, le regard de la pin-up posé sur la figurine est aussi flirteur que sa pose, et son corps, que ses proportions soient réalistes ou non, est du moins similaire du point de vue de l’échelle à celle de la figurine. La figurine, dont on peut assumer qu’il s’agit de Mr Grundy, n’est pas affectée par sa présence. Dans son apparente dépression, il est incapable de voir le regard posé sur lui; ou peut-être a-t-il la compréhension qu’il habite un monde tridimensionnel, alors qu’elle n’existe que dans deux dimension : de même que sa marche semble ininterrompue par son regard, il ignore le nôtre. Ainsi, l’oeuvre devient une métaphore de l’interpersonnel; elle montre une relation en images afin d’exprimer la qualité d’une relation sociale.

Dans son premier Micromegas, Saunders avait utilisé une tête tridimensionnelle comme contrepartie de sa petite figurine. La tête qui lui fait face est infiniment plus grosse que le corps entier de la figurine; en la situant au-dessus de la figurine, Saunders a exagéré cette disproportion tout en créant une relation verticale entre deux sujets-objets. La figurine est éclairée de derrière; elle se résume presque à une silhouette, alors que la grosse tête est éclairée de côté et du haut pour faire ressortir les traits et l’expression. La relation entre les deux composantes de cette image est compliquée par la nature du regard que la grosse tête pose sur la figurine; la tête traduit l’expression d’une calme appréciation, peut-être même d’une attention aimante envers la figurine abattue. L’échelle suggère une relation parentale qui transcende la biologie; alors que Mr. Grundy constitue une métaphore des relations interpersonelles, Micromegas représente la relation entre l’individu, et l’héroïque ou l’épique, le monumental ou le divin.

additional resources Matière à réflexion
  • Quelles autres interprétations voyez-vous pour ces photographies? Considérez, par exemple, l’échelle dans Micromegas, la lumière dans Mr. Grundy, la composition diagonale de Micromegas, la composition déséquilibrée dans Mr. Grundy, le poids de la photo résidant sur la droite, etc. Comment ces particularités affectent-elles nos interprétations de l’intention de l’artiste-photographe?
  • Ces deux photographies semblent être posées, c’est-à-dire que Saunders n’est pas tombé sur ces images de la vie de tous les jours, mais plutôt, les a construites en réunissant des objets et en les éclairant. Comment ce processus diffère-t-il de la photo instantanée, où une image du monde social ou naturel est captée? La manière de travailler de Saunders ressemble-t-elle plus à la pratique d’une autre discipline, comme la peinture?
  • Références