Le regard

Some of the features on this page require that JavaScript be enabled.
Regarder l’oeuvre précédente Regarder la prochaine oeuvre
L’avertissement
Jane Turnbull Evans, Turnbull-Evans, portrait, graphite, face, 2D art, Two-dimensional, meeting the eyes, eyes, value contrast, tonal values, modelling of form, light and shadow on form, gaze, graphite on paper, portraiture, drawing, woman, the gaze,
description

Quelques mois après la mort deTurnbull-Evans, une exposition en son honneur a été présentée à Saskatoon. L’exposition était intitulée, avec beaucoup d’à- propos, “Face Value: Artists Picturing Artists.” (Il s’agit d’un jeu de mots sur l’expression ‘at face value’, qui veut dire juger selon les apparences, mais qui, littéralement signifie : ‘à la valeur du visage’) L’exposition comprenait une sculpture en céramique de la personne de Turnbull-Evans, conçue par Joe Fafard en 1984; l’exposition reconnaissait également les portraits de Turnbull-Evans, qui constituaient une part significative de ses oeuvres de jeunesse.

Dans L’Avertissement, qui appartient à la collection de la Mendel Art Gallery, Turnbull-Evans nous présente un dessin (graphite sur papier) du visage d’une jeune femme. Son regard est alerte et sa bouche est soucieuse—ou peut-être exprime-t-elle la surprise. Tout se passe comme si la femme représentée par le dessin avait reçu un avertissement, saisi à cet instant précis parTurnbull-Evans.

Turnbull-Evans retient l’attention du spectateur en dessinant les yeux par le menu détail. Outre les yeux et la bouche, les autres parties du visage et de la tête ne sont qu’esquissées, suffisamment, toutefois, pour que le spectateur reconnaissse qu’il regarde le visage d’une jeune femme étonnée, peut-être perplexe.

additional resources Matière à réflexion
  • Lors d’une entrevue réalisée en1983 et liée à l’exposition de ses peintures ayant pour thème des fleurs, Turnbull-Evans a affirmé qu’elle avait toujours désiré que son oeuvre dépasse les apparences : «C’est important pour moi, parce que je crois que c’est ainsi dans la vie. Il y a toujours quelque chose qui se cache sous les apparences.» Comment rejoint-elle ce qui se passe sous les apparences dans L’avertissement?
  • L’avertissement est l’une des oeuvres de jeunesse deTurnbull-Evans, principalement des dessins en noir et blanc de gens. Un artiste invité à l&rsquo