Technobabble

Some of the features on this page require that JavaScript be enabled.
Regarder l’oeuvre précédente Regarder la prochaine oeuvre
Sans titre (Batteur à Oeufs/Tournevis) no 2
playful art, pop art influence, conceptual art influence, form and function in art, form and function, sculptural form, making the familiar strange, creativity, juxtaposition, non-functional artwork, specialized tools understanding a sculpture, function and form, irony, ivory, perceptions, playful artists, playful artwork, gender roles, roles in society, changing roles in society, blurring gender lines, careers,surrealism, screwdriver, eggbeater, object combination, tools, kitchen equipment, carpenter equipment,
description

Comme il est mentionné dans le catalogue de la Art Gallery of Regina, intitulé Ryan Arnott : Jump, «L’artiste Reginois Ryan Arnott a une approche à la fois amusante et sérieuse en art. De par ses racines dans le paysage des Prairies et l’intérêt qu’il porte à l’art populaire et conceptuel, il crée des images et des objets avec un grand nombre de matériaux qui font réfléchir le spectateur. Trad.» (2003)

Dans l’ouvrage présenté ici, l’intérêt qu’Arnott montre pour le DadaÑ—sme et le Surréalisme est évident lorsqu’il combine deux objets familiers en un seul. Comme Jack Anderson l’a écrit dans sa critique de 2001, «Entremêlant forme et fonction tout en faisant référence à des pionniers dadaÑ—stes et surréalistes tels que Meret Oppenheim et René Magritte, Arnott déconstruit sciemment nos mois sociaux en démantelant les orthodoxies contemporaines.Trad.» (Anderson, 2001)

Dans cette oeuvre, Arnott utilise la poignée d’un tournevis et la lame d’un batteur à oeufs. Chaque outil a traditionnellement été associé à un sexe : le tournevis, au sexe masculin, et le batteur au sexe féminin. Arnott juxtapose les deux pour produire un outil hybride qui suggère l’union du masculin et du féminin. Cet outil androgyne pourrait également suggérer un changement de rôles dans une société où les frontières des genres se brouillent et où il est désormais possible qu’une fille devienne plombière ou électricienne, et qu’un garçon devienne travailleur dans une garderie ou infirmier.

Nous savons qu’un tournevis est utilisé pour rattacher fermement un objet à un autre, alors qu’un batteur est utilisé pour détruire un jaune d’oeuf et le diviser en plusieurs petites parties, chacun de ces outils nécessitant un mouvement rotatif. Le nouvel objet-outil d’Arnott, toutefois, n’est pas spécialisé et est pour ainsi dire inutilisable. Mais comme Arnott le mentionne dans une entrevue avec la commissaire d’exposition Cindy Richmond :«la chose la plus intéressante à propos de ces oeuvres est qu’elles sont tout de même bizarrement fonctionnelles. Elles sont déplaçables, on peut les tenir, les utiliser pour écraser, voire pour couper, et pourtant chacune constitue un objet unique qui est en un sens le mariage de deux objets qu’on a rapprochés.Trad.» (Richmond, 1989)

D’autres oeuvres d’Arnott qui sont dans la collection de la Mackenzie Art Gallery comprennent divers savons Ivory produits à l’aide de matériaux variés comme l’or, l’ébène, le bronze, etc. Sur chacune des barres de savon est gravé à l’eau-forte Ivory, mais Arnott en varie légèrement la graphie, bien que l’apparence des lettres demeure la même. Par exemple, il remplace la lettre ‘v’ par un ‘r’, et le ‘r’ par un ‘n’, pour produire le mot irony (ironie), un mot souvent associé à l’humour, et qui tire son sens du contraste entre l’apparence d’une chose et sa réalité. Arnott s’amuse avec le langage et l’art, de même qu’avec nos perceptions et notre compréhension de l’art.

additional resources Fleurs de pinceaux et saupoudroir de lettres
Duration: 1:33 min
Size: 6550kb
Les dessins dans son art conceptuel
Duration: 1:35 min
Size: 6769kb
Marteau-Balai
Duration: 2:02 min
Size: 8594kb
Respect admiratif pour le monde qui nous entoure
Duration: 2:40 min
Size: 11190kb
Sans titre (Batteur à œufs-tournevis no2)
Duration: 2:25 min
Size: 10087kb
Matière à réflexion
  • Pouvez-vous penser à d’autres raisons pour lesquelles Arnott a combiné ces deux objets (le batteur à oeufs et le tournevis)?
  • Trouvez un objet dans votre entourage qui ne correspond pas à ce que son nom suggère. Créez un nouveau nom pour un objet en en modifiant une lettre ou deux.
  • Décrivez d’autres objets qui, combinés, se présenteraient comme un commentaire espiègle ou une interrogation.
  • Jackie Lay dit d’Arnott qu’« il voit l’art comme ‘un état plus élevé’ de la pensée. Avec les années, il a permis à sa créativité de l’emmener là où l’art l’emmène, plutôt que de commercialiser son art pour atteindre le succès. Trad.» (Lay, 2003). Réfléchissez sur le commercialisme et sur son influence sur les arts et les artistes.
  • Qu’est-ce qui importe en art? Pourquoi certaines oeuvres d’art durent-elles alors que d’autres paraissent perdre de l’importance?
Références

(anglais) Anderson, Jack. Artists Create Their Own Space. Regina Leader Post, Wednesday, 11 avril 2001.

(anglais) Anderson, Jack. Changing a Perception. Regina Leader Post, Wednesday, 28 mai 2003.

(anglais) Lay, Jackie. His Art Has a Funny Side. Regina Community News, 23 février 2003.

(anglais) McKaskell, Robert. Canadian Neo-Dada. Catalogue d’exposition. Art Gallery of Windsor, Windsor, Ontario, 2000.

(anglais) Moppett, George. The Object as Subject. Catalogue d’exposition. Mendel Art Gallery, Saskatoon, Saskatchewan, 1991.

(anglais) Richmond, Cindy. smALL MATTERS, Ryan Arnott: Artists with Their Work. Entrevue,