Technobabble

Some of the features on this page require that JavaScript be enabled.
Regarder l’oeuvre précédente Regarder la prochaine oeuvre
Sans nom (1973)
drawing, ink on paper, perception, reality, nature of art, constructions and reality, three-dimensional constructions, two-dimensional projections, machines, artist and machines, inventions, art as exploration, purpose of art for an artist, machines in art, machine-making, propellers, function of propellers, propeller shapes as inspiration, artist with interest in machines, da Vinci, flying machine, drawing, ink drawing, objects, propellers, machines, sketches, inventions,
description

L’oeuvre de Favro porte sur la nature de la perception, de la réalité et de l’art lui-même. Dans certaines de ses œuvres, il présente sa version construite d’un objet, sur lequel il projette des diapositives ou des films de l’objet réel, ce qui oblige le spectateur à se demander laquelle est réelle, la construction tridimensionnelle ou la projection bidimensionnelle. Son oeuvre reflète également son intérêt pour les machines, même si nombre de ses «inventions» ne fonctionnent pas. Il semble que pour lui l’exploration soit tout aussi importante que le résultat final.

Il n’est peut-être pas surprenant alors que la première machine que Favro ait fabriquée ait été une machine à tester les hélices, qui montrait comment des hélices de différentes formes pouvaient générer de la portance dans les airs. Il était intrigué par le fait que la manière dont on travaille avec différentes formes d’hélices pousse à poursuivre l’expérimentation; ces expériences lui ont permis de «saisir pourquoi une forme est plus aérodynamique qu’une autre.»

 

Propeller Propeller 2 Propeller 3

 

Le dessin sans titre présenté ici est l’un des nombreux dessins de Favro dans la collection de la Mackenzie Art Gallery (dont certains ont été esquissés sur des feuilles de papier perforé à trois trous que les étudiants utilisent). Tous ces dessins témoignent de l’intérêt qu’éprouve Favro pour les machines, comme cet autre artiste-inventeur, Léonardo de Vinci . Bien que la technologie dans les esquisses et dessins de Favro puisse sembler plus avancée, ses dessins suscitent le même sentiment que ceux de Léonardo de Vinci, qui aurait même tenté de construire une machine volante dans les années 1500.

additional resources Matière à réflexion
  • L’oeuvre intitulée Sans titre reflète-t-elle la curiosité de Favro quant aux raisons pour lesquelles une forme est plus aérodynamique qu’une autre?
  • Comparez et contrastez les dessins de Favro avec ceux de Léonard De Vinci: différence de qualité, de techniques, de perspective, etc.
  • «Pour Léonard de Vinci, comme pour les scientifiques modernes, l’observation minutieuse est le point de départ des recherches. De Vinci croyait que la plus pertinente réponse à tout problème posé se trouvait dans la nature. C’est pourquoi il se tournait directement vers la nature pour obtenir ses données. Il notait méticuleusement ses observations, puis cherchait des explications en comparant un phénomène naturel avec un autre (trad.)» (Tiré du site Hampden Sydney College sur De Vinci)
  • Avez-vous déjà eu une idée en vous demandant d’où elle venait? Pensez à une idée que vous avez eue et retracez-la depuis ses débuts.
  • Connaissez-vous quelqu’un qui semble toujours plein d’idées ou qui est toujours à écrire sur des bouts de papier? Demandez à cette personne d’où elle a tiré ses idées.
Références

(anglais) Andreae, Janice. ‘Invention,The Creative Principle at Work: Murray Favro.’ Artmagazine, hiver 1983, pp 36-40.

(anglais) Dault, Gary Michael. ‘Gallery Going.’ Toronto Globe and Mail,22 avril 2000.

(anglais) Dewdney, Christopher. Murray Favro: The Paradigm of Invention.’ Vanguard, September, 1983. (aussi en ligne à : http://www.ccca.ca/c/writing/d/dewdney/dew003t.html)

(anglais) Murray Favro. Exhibition at London Regional Art and Historical Museums and McIntosh Gallery, University of Western Ontario, London, 1998.

Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning