Some of the features on this page require that JavaScript be enabled.
Regarder l’oeuvre précédente Regarder la prochaine oeuvre
Relief Structuriste Multiplane V, No. 1
inspiration, structurist sculpture, controversial artwork, art in a public setting, public art, Saskatchewan environment bas-relief, form and colour, elements of art, light, colour, shadow, painting surface, prairie winter influence, character of a place, plexiglass, acrylic enamel, "Structurist" magazine, structurist style of art, commission, abstract sculpture, metal relief painting sculpture, metal relief sculpture, Regina Bornstein sculpture, artist response to nature, landscape characterizes a place, 3-dimensional form, Wascana Centre sculpture, "winter in Saskatchewan" sculpture, controversial commission, Tree of Knowledge sculpture, Saskatoon Saskatchewan, Saskatoon artist commission, relief sculpture, elements of art, painting,
description

En 1984, Bornstein déclare: « Je fais partie intégrante de l’environnement naturel. Le fait que je vis à la campagne joue un rôle important dans mon œuvre. Même si mes tableaux sont abstraits, mon inspiration me vient de la nature et de ma réaction à l’environnement de la Saskatchewan. Je suis très attaché aux Prairies et à leur caractère unique. Le ciel, les paysages et même l’austérité des hivers ont quelque chose à voir avec le caractère très spécial de l’endroit. » (Rusnell, 1984)

Bornstein s’inspire d’artistes comme Paul Cézanne (Cubisme) et Piet Mondrian (Néoplasticisme) et décompose son environnement personnel en une série de motifs et de plans pour créer sa forme artistique unique. Il réalise ses oeuvres en bas-relief en unifiant une forme tridimensionnelle simplifiée et des couleurs en aplat sur une surface bidimensionnelle. Cette combinaison d’éléments entraîne l’interaction de la lumière, de la couleur et de l’ombre sur la surface de l’œuvre. C’est la raison pour laquelle, selon la lumière disponible à un moment donné de la journée ou de la saison, le regard semble percevoir une chaque œuvre/structure différente.

Les tableaux de Bornstein sont méticuleusement créés avec une précision qui semble éliminer toute touche humaine. Si ses premières oeuvres sont faites d’éléments en bois, depuis de nombreuses années, son choix de médium se porte sur le fini lustré de l’émail ou de l’acrylique sur aluminium et Plexiglas.

Bornstein a non seulement inventé le terme «Structuriste», il a aussi lancé, en 1960, le magazine The Structurist, qui paraît encore. Dans le bloc-générique du magazine (http://www.stsolo.com/html/profiles/structurist.html), on peut lire que « … The Structurist s’intéresse aux procédés de construction de la création dans l’Art et la Nature. Il traite principalement les idées qui ont trait à l’architecture et aux arts, dont la peinture, la sculpture, le design, la photographie, la musique et la littérature, à leurs histoires et leurs relations les uns envers les autres ainsi qu’avec la science, la technologie et la Nature. Trad. libre » Borstein déclare dans le premier numéro du magazine qu’ « [il] s’intéresse au « comment » visuel de la nature, et pas à son « quoi » visuel … »

Dans les années 1950, Bornstein reçoit une commande pour construire ce qui allait devenir la première sculpture abstraite de Saskatoon. Il conçoit une sculpture en aluminium de 26 pieds, Growth Motif, pour l’entrée du bureau du syndicat des enseignants, le Saskatchewan Teacher’s Federation (STF). Cette sculpture, connue aussi sous le nom d’«arbre du savoir» est érigée en 1958 et soulève aussitôt toute une controverse. Une campagne de lettres au journal local est lancée et, la sculpture est vandalisée. Plus tard, la STF adoptera la sculpture comme symbole officiel et l’utilise encore comme logo sur sa correspondance officielle.

 

À Regina, on peut voir un exemple de l’oeuvre de Bornstein dans le bâtiment de administratif du Wascana Centre Authority. Il s’agit d’une grande sculpture/peinture en relief en métal de 1 500 kilogrammes, suspendue dans l’atrium de trois étages du bâtiment. Elle représente l’hiver en Saskatchewan selon le structurisme typique de Bornstein.

additional resources Matière à réflexion
  • De quelle manière les tableaux de Bornstein se rapportent-ils au paysage? À l’architecture? À la technologie? Pouvez-vous voir un lien à la fois entre l’environnement construit et l’environnement naturel dans l’oeuvre de Bornstein ?
  • Quels rapports pouvez-vous voir/établir entre les motifs du tableau et les motifs musicaux d’une trame sonore?
  • Comment l’introduction de formes sur la surface d’un tableau crée-t-elle les variations de ton et de couleur que l’on peut voir dans l’oeuvre?
  • Comment l’œuvre changerait-elle si elle était éclairée de côté? Par le dessous?
  • Une des parties du tableau ou une marque est-elle plus en proéminente que les autres? Comment l’artiste a-t-il réalisé cela? Pour quelle raison?
  • Dans le tableau, que signifient les couleurs choisies pour les trois principales aires de couleur? S’il s’agissait d’un paysage, que représenteraient ces couleurs? Que signifie l’introduction d’autres couleurs dans l’aire blanche et le haut de l’aire pourpre?
Références

Auteur inconnu. ‘Hanging Sculpture Highlights Wascana Place.’ The Regina Leader Post, Regina Saskatchewan, jeudi 26 mai 1983

Auteur inconnu. Eli Bornstein: Art Toward Nature. Annonce d’exposition. Mendel Art Gallery, Saskatoon, Saskatchewan,1996.

Bornstein, Eli. Structurist Art - Its Origins. The Structurist, No.1, 1960-1, p. 2.

Bornstein, Eli. On Structurist Art. Chicago Midwest Art, Volume 3, Number 5, mai 1967.

Bornstein, Eli. Structurist Reliefs - 1966-1975. Catalogue d’exposition catalogue. Saskatoon Public Library Art Gallery, Saskatoon, Saskatchewan, Nov 3-28, 1975.

Graff, Terry. Profil d’artiste. Mendel Art Gallery, février-mars 2005.

MacDonald, Colin. A Dictionary of Canadian Artists. Canadian Paperback Publishing, Ltd.: Ottawa, Ontario, 1967.

Rusnell, Chuck. ‘Tree of Knowledge Bloomed into Controversy.’ Saskatoon Star Phoenix, 75e anniversaire de l’Université de la Saskatchewan, 1984.

Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning