Some of the features on this page require that JavaScript be enabled.
Regarder l’oeuvre précédente Regarder la prochaine oeuvre
Dans un État
description

«Les constructions provisoires m’ont toujours intéressé. Elle me semblent plus animées que les constructions finales auxquelles elles sont temporairement subordonnées. (trad.libre) » Bernie Miller

Bernie Miller a beaucoup employé d’objets trouvés dans ses sculptures mécaniques animées. D’autres l’ont fait aussi. Le plus connu des artistes à faire du réemploi est Kurt Schwitters. Ses Merzbau (un terme allemand inventé par l’artiste qui signifie «bâtiments en déchets » étaient des collections d’objets trouvés, principalement des rebuts, qu’il avait assemblés pour créer de nouvelles formes, des sortes de collages tridimensionnels.

Cette œuvre de Miller est, d’une certaine manière, une représentation tardive des Merzbau de Schwitters. Si Frankenstein avait créé une version de ces robots, il y a de fortes chances qu’elle ressemblerait à ces sculptures cinétiques. Fabriquées à partir d’éléments d’autres machines, des œuvres telles que celle-ci sont des mémentos du «fatras» de la vie de tous les jours et de la manière dont ce fatras a sa propre structure et sa propre adaptabilité.

Miller nous rappelle aussi que les choses que nous construisons et dont nous nous servons ont tendance à survivre longtemps, même si elles prennent diverses formes. Globalement, ces déchets technologiques constituent une grande partie de l’empreinte que nous laissons sur notre planète. Pourtant, l’œuvre n’est pas simplement un acte d’activisme écologique; elle suggère aussi des considérations sur les formes. En d’autres mots, Miller nous demande de reconsidérer les objets dont il s’est servi, de les voir non pas comme une «lampe» ou une «roue» mais comme un éléments de design dans une nouvelle sculpture cinétique- un objet plus grand que la somme de ses parties.

scaffolding Si vous avez déjà vu une structure en voie de reconstruction, vous comprendrez ce que Miller entend par construction provisoire dans la citation plus haut. L’échauffaudage sur un édifice, les colonnes de support sous un pont reconstruit, ou même les broches sur les dents- sont toutes ces choses que Miller appelle « animées » simplement parce que nous savons qu’elles ne sont pas permanentes. Consciemment ou non, nous reconnaissons que certaines choses qui existent actuellement ne seront plus ici dans le futur. Ou plus exactement, qu’un jour, elles prendront d’autres formes.

BracesC’est ce changement dans la structure technologique, ou sa maladresse, que démontre Miller dans ses sculptures cinétiques. Elles ne bougent d’une manière qu’on pourrait dire gracieuse; elles bougent plutôt de manière mécanique, artificielle… elles sont à la fois précises et gauches dans leur façon de tourner et de s’étirer.

additional resources Matière à réflexion
  • Pensez à une sculpture célèbre. Imaginez comment elle serait si elle n’avait été fabriquée qu’avec des objets trouvés. En quoi serait-elle différente? Le public réagirait-il autrement?
  • La sculpture de Miller est cinétique, c’est à dire qu’elle bouge toute seule (quand elle est branchée). Qu’est-ce que cela semble suggérer sur la façon dont Miller envisage la structure et la forme? Quels indices pouvez-vous trouver dans la citation plus haut pour appuyer votre réponse? Lorsque Miller parle du « monumental », qu’est-ce que cela évoque pour vous? Si l’œuvre présentée est un monument, à votre avis, à quoi est-ce un monument?
Références

Eyland, Cliff. Terminations of View: A Series of Proposals, par Bernie Miller et Alan Tregebov à la Gallery One One One: http://www.umanitoba.ca/schools/art/galleryoneoneone/term2.html

Bernie Miller at the Mercer Union Digital Archives. Tiré d’Internet le 4 février 2008 à : http://www.mercerunion.org/archive95/206.html

Miller, Bernie. Website. Tiré d’Internet le 4 février 2008 à: http://www.yorku.ca/BodyMissing/artists/bernie/home.html

Paul Petro Contemporary Art. Bernie Miller. Tiré d’Internet le 4 février 2008 à: http://www.paulpetro.com/miller/miller.shtml

Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning