Identité Régionale

Some of the features on this page require that JavaScript be enabled.
Regarder l’oeuvre précédente Regarder la prochaine oeuvre
171
170
Clement Powder dans sa cabane de trappage à Calling Lake (Alberta) Mars 1985)
Julia et Violet Pierre, près de Indian Cabins (Alberta), août 1987, 1987
description

Ces images frappantes offrent une aperçu d’un mode de vie peu familier à de nombreux visiteurs d’institutions urbaines comme la Mendel Art Gallery. En tant que portraits in situ de résidents du Nord de l’Alberta au milieu des années 80, ces oeuvres suggèrent le rôle documentaire de la photographie, qui préserve les gens, les endroits et les choses.

A cet égard, le photographe en arrive à communiquer de manière subtile les différences et similarités entre leurs sujets et leurs spectateurs potentiels. En saisissant un moment où une fille de la famille Pierre rit, ou en présentant Clement Powder comme le fier maître de sa propre cabane de trappage, le photographe nous invite à considérer l’humanité de ses sujets et à les reconnaître sur cette base. Semchishen a intitulé ces oeuvres selon une formule qui commence avec les noms des gens saisis par l’appareil-photo, suggérant par là que les sujets les plus importants de ces images sont les gens qui en sont l’objet.

Sachant que Semchishen documente des gens dans des habitations rurales, et remarquant qu’une grande part de chaque titre est formée d’information sur le lieu («Dans sa cabane de trappage», «Près de Indian Cabins, Alberta», etc.), nous pourrions également considérer que le vrai sujet de sa photographie n’est pas l’identité d’une personne ou d’un groupe de gens, mais une région. Spécifiquement, Semchishen a déterminé les contours d’une pratique personnelle qui comprend des images de gens dans des lieux ruraux. Bien que les gens ne soient pas les mêmes d’une image à l’autre, et que les lieux spécifiques soient également diversifiés, ils ont en commun leur nature rurale.

Cette pratique de mettre l’accent exclusivement sur la pratique rurale n’est pas aussi définie qu’elle semble l’être, toutefois. On trouve des preuves du brouillage entre le rural et l’urbain dans les photos de Semchishen, bien que ce brouillage soit plus évident dans certaines photos que dans d’autres. Les t-shirts et jeans portés par Julia et Violet; le sac «IGA» qui pend derrière elles; les tasses manufacturées et les médicaments prescrits sur la table de Clement Powder ...tous ces objets symbolisent un lien avec le moderne, l’urbain, et le commercial, voire une dépendance. La présence même du photographe est un signe de ce lien, autant que le tonitruand sur le bureau des filles Pierre est en soi un objet qui a tiré sa dénomination – du moins en anglais—d’un milieu urbain. En documentant la vie rurale, Semchishen pourrait en fait confesser sa propre ambivalence vis-à-vis son identité hybride rurale-urbaine.

additional resources Matière à réflexion

Choisissez l’une des photographies de Semchishen présentées ici et décrivez ce que les objets dans la pièce suggèrent de la vie ou des vies des sujets. Ces objets vous semblent-ils reliés à votre vie ou expérience ? Comment le photographe a-t-il influencé votre compréhension de ces gens et lieux de la manière dont il a composé et saisi les images? Aurait-il fait poser ses sujets, ou les aurait-il saisi lorsqu’ils avaient «l’air naturel?»

  • Dressez un portrait d’une personne en n’utilisant que des images d’objets qu’ils possèdent. Ce portrait peut prendre la forme d’une photo,d’un collage, d’un dessin ou d’une peinture. Considérez vos choix d’objets et la manière dont ils sont placés les uns par rapport aux autres; considérez également leur emplacement.
  • À l’aide d’un appareil-photo, créez un document sur votre propre vie au cours d’une seule journée. Une fois vos images terminées, choisissez-en quelques-unes pour les montrer. Découvrez comment les gens réagissent à ces images, et s’ils trouvent que ces images correspondent à l’idée de leur idée qu’ils se font de vous.
Références

Hanna, Martha. Orest Semchishen: In Plain View / Voir clair. Catalogue d’exposition, Musée canadien de la photographie canadienne , Ottawa, Ontario, 1994.

(anglais) Snyder, Gordon. Through Alberta Eyes: The Photographs of Orest Semchishen. Catalogue d’exposition. The Works International Visual Arts Society, 2005. Tiré de l’internet le 21 juillet 2008 : http://www.theworks.ab.ca/societyfolder/centennial/semchishenBrochure.pdf.

Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning