Isolement et paysage

Some of the features on this page require that JavaScript be enabled.
Regarder l’oeuvre précédente Regarder la prochaine oeuvre
Recherche éternelle
description

Rosenthal se sert du corps humain pour illustrer toute une gamme de thèmes universels. Il dit du corps humain :

Il est le centre de l’attention universelle, le hiéroglyphe d’une histoire compliquée. La vie, la mort, la haune, le pouvoir, le destin, l’identité sont des questions qui, pour moi, deviennent les sujets les plus stimulants à explorer dans l’art.La tragédie et la comédie dans toutes leurs permutations ne perdront jamais de leur intérêt ou de leur pertinance car elles confrontent génération après génération. Dans l’art, la forme et le contenu ne font qu’un et le médium n’est pas le message mais seulement l’instrument qui doit engager le spectateur à réagir pour compléter et resserrer alors le lien entre les deux. (Beckett Fine Art, 2006)

L'oeuvre Eternel Search (Recherche éternelle) de Joseph Rosenthal montre une figure entourée de textures blanches et noires. L'homme est de dos et il baisse la tête. Il est nu, et ses épaules sont à la fois voûtées et tendues.

En haut de l'œuvre se trouve une ligne où l'image, de principalement noire, devient principalement blanche. Ce pourrait être la ligne du sol --ce qui signifierait que la figure est sous le sol-- ou ce pourrait être la ligne d'horizon --ce qui signifierait que la figure est seule, d'après ce qu'on peut voir, sans même une ville au loin. Mais ce pourrait aussi être les limites d'une pièce, la figure enfermée dans une cellule aux murs noirs et au plafond blanc.

Rosenthal nous laisse trouver ce que se passe dans ce dessin au fusain, peut-être réfléchir à son observation que la vie, incarnée dans le corps humain, est une histoire complexe. En nous présentant une œuvre qui soulève de nombreuses questions, auxquelles il est difficile de répondre. Rosenthal confirme que le médium n’est pas le message. Son dessin, c’est à dire le médium, invite plutôt le spectateur à réagir, ne serait-ce que sous la forme de questions sans réponses faciles qui resserrent le lien entre le spectateur et l’œuvre d’art.

additional resources Matière à réflexion
  • Dans Eternal Search, la figure nous tourne le dos, alors que d'habitude, dans une oeuvre d'art, elle nous fait face. Pourquoi Rosenthal en a-t-il décidé ainsi? Quelle pourrait être l'histoire de cette personne, et pourquoi voudrait-elle se détourner de nous, se dérober à l'attention des autres?

  • À votre avis, où est cette personne ? Dans une pièce, une caverne, dans un champ, autre part? Croyez-vous qu'elle est réellement dans cet endroit ou, au contraire, croyez-vous que c'est l'artiste qui veut donner l'impression que cette personne est dans cet endroit?

  • Avec un titre comme Eternal Search, la figure unique pourrait représenter toute l'humanité. A votre avis, que pourrait-elle rechercher?
Références

(anglais) Auteur inconnu.  Retrospective: A Life in Art.  Annonce d’exposition.  Beckett Fine Art, Toronto, Ontario, 2006. Trouvé sur Internet le 28 mars 2009 dans: http://www.beckettfineart.com/dynamic/exhibit_artist.asp?ExhibitID=35&ArtistID=31#

(anglais) Auteur inconnu.  City of Windsor, Ontario, Odette Sculpture Park. Trouvé sur Internet le 28 mars 2009 dans:  http://www.citywindsor.ca/000356.asp?artist=rosenthal

(anglais) Merritt, Shaun.  ‘Civic Scenery, Civic Statuary.’  Spacing Toronto, March 12, 2009. Trouvé sur Internet le 28 mars 2009 dans:  http://spacing.ca/wire/2009/03/12/civic-scenery-civic-statuary/

Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning