Question d’environnement

Some of the features on this page require that JavaScript be enabled.
Regarder l’oeuvre précédente Regarder la prochaine oeuvre
Équilibre de la nature
ecology, nature, motion, wrestling, asymmetry, untamed, human survival in environment, power, nature as powerful force, cosmological, spiritual, interdependence, graphic style, figures, body, ecology, warrior, survival, nature
description

Dans l’Encyclopédie canadienne, l’auteures Ruth Phillips résume la carrière artistique de  Beardy de cette manière :

«Bien que les premières oeuvres de Beardy racontent souvent des légendes précises, ses oeuvres de la maturité expriment des concepts cosmologiques et spirituels fondamentaux tels que l'équilibre dans la nature, la régénération et la croissance, ainsi que l'interdépendance de tout ce qui existe. Son style graphique personnel se caractérise par des régions planes nettement délimitées aux couleurs chaudes et aux arabesques de peinture. » (Phillips)

Dans Équilibre de la nature, nous observons une oeuvre d’un Beardy parvenu à sa maturité ; comme le titre le suggère, cette oeuvre communique des idées liées  à l’écologie. Dans cette oeuvre stylisée, deux figures sont associées en un corps, l’être humain d’un côté et de l’autre,  la nature, représentée par l’ours. La suggestion d’un mouvement est créée par la ligne courbe continue, et les deux personnages paraissent lutter. Ils se trouvent dans un équilibre asymétrique. L’être humain se penche vers la nature, dirige son regard vers elle alors que la nature se détourne et maintient une expression sauvage, indomptable.

Blizzard Le corps est bleu ciel ou bleu comme de l’eau, et contient des formes cellulaires réminiscentes des composantes de base de la vie. La figure de l’être humain contient du brun, du blanc et du bleu; c’est un guerrier portant une coiffe. Est-il possible que le visage multicolore suggère que malgré nos différentes couleurs de peau, nous partageons un espace que nous appelons l’univers?

La lutte suggérée dans cette oeuvre représente la survie de l’homme dans son environnement. Si l’on songe aux tsunamis, aux cyclones et aux blizzards implacables des Prairies, l’on voit que quoique nous croyons être supérieurs, la nature possède une force exigeant le respect. Beardy, en tant que raconteur/artiste, nous conseille avec ses peintures de révérer notre environnement et de le protéger pour les prochaines générations. Nous ne pouvons tourner le dos à la nature et notre environnement sans en subir de graves conséquences.

additional resources Matière à réflexion
Référ