L’ordinaire

Some of the features on this page require that JavaScript be enabled.
Regarder l’oeuvre précédente Regarder la prochaine oeuvre
86
85
Un sommeil agité
description

Dans cette œuvre, Doris Wall Larson présente un vieux lit très ordinaire. Il est recouvert d’une courtepointe en patchwork aux couleurs vives que sa mère aurait pu confectionner. Lorsqu’on regarde la pièce de près, on se rend compte que les carrés de la courtepointe sont de petits morceaux de bois qu’on peut retourner. À mesure où on les retourne, on voit apparaître une autre image, un paysage vu des airs où deux silhouettes s’étreignent. On peut y voir une référence à des cartes, au paysage, à l’univers, aux satellites et aux étoiles. Les deux amants, complètement nus, sont pris dans l’espace et la nature. La sécurité et le confort du lit ont disparu. Larson révèle une autre vision du monde et remet en question les valeurs des générations passées. Peut-être souhaite-t-elle exposer l’injustice de ce qui a été créé et réalisé dans notre pays au détriment d’autrui. Elle cherche à comprendre où est sa place dans ce monde et fait face à ce qu’elle sait du passé plutôt que de l’ignorer.

Contrairement à beaucoup d’œuvres qui sont exposées dans les musées, cette sculpture grandeur réelle est faite pour être touchée. Larson encourage le spectateur à prendre le temps de la ressentir. Même si au fil des ans, cela pourrait nuire à son apprêt et à son apparence, à cause du transfert de sébum occasionné par la manipulation, l’interaction spectateur- œuvre d’art fait partie intégrante de l’œuvre.

additional resources Apprendre à voir la beauté autour de soi
Duration: 1:30 min
Size: 6641kb
Comment est né An Uneasy Sleep
Duration: 2:14 min
Size: 10387kb
Définition d’une œuvre d’art réussie
Duration: 1:46 min
Size: 8101kb
Description de An Uneasy Sleep (un sommeil difficile)
Duration: 3:12 min
Size: 17424kb
Le paysage de son enfance
Duration: 1:38 min
Size: 7749kb
Matière à réflexion
  • Selon vous, est-ce bizarre de voir un lit dans une galerie d’art? À votre avis, que pourrait symboliser le lit à la courtepointe en patchwork? Pourquoi pensez-vous qu’elle se sert du motif de la ‘star blanket’? Si le lit est un symbole de laTerre nourricière, que disent les images de l’artiste de la relation humaine avec la terre?
  • Dans cette sculpture, comment ce qui est représenté en dessous de la surface (les amants) contredit ce qui apparaît sur le dessus (courtepointe)? Pourquoi a-t-elle fait de cette pièce une pièce interactive?
  • Doris Wall Larson a passé 6 mois à réaliser cette œuvre. La MacKenzie Art Gallery l’a achetée en 1992 pour 6000$ et Wall Larson était heureuse que cette oeuvre entre dans leur collection. Si elle a travaillé 8 heures par jour à raison de 5 jours par semaine, quel serait son salaire horaire? Déduisez environ la moitié de la somme totale pour couvrir les frais de studio et de fournitures. S’agit-il d’une entreprise lucrative? Qu’est-ce qui peut pousser quelqu’un à être artiste?
  • Quel message Wall Larson fait-elle passer sur la technologie et le changement sociétal? Quelle est votre relation à la technologie dans ce monde? De quelle façon feriez-vous passer ce message dans une oeuvre d’art?
  • Larson cite la déclaration de Joan Didion qu’elle souhaiterait avoir écrit elle- même: « J’écris totalement pour découvrir ce que je pense, ce que je regarde, ce que je vois et ce que cela signifie, ce que je veux et ce dont j’ai peur. (I write entirely to find out what I am thinking, what I'm looking at, what I see and what it means. What I want and what I fear.») Quelles autre méthodes peut-on utiliser pour aller au fond de soi et savoir qui on est?
  • Pourquoi, selon vous, a-t-elle intitulé cette œuvre Sommeil agité? Pouvez-vous identifier d’autres secrets, tels l’adoption et la maladie, qu’on cache et qu’on ne révèle graduellement que plus tard?
Références

(anglais) Auteur inconnu. ‘Doris Wall Larson.’ Saskatchewan Portraits. Saskatchewan Arts Board, sans date. Trouvé sur Internet le 27 mars 2009 dans: http://www.artsboard.sk.ca/showcase/showcase_v_portraits_art.shtml

(anglais) Richmond, Cindy. Doris Wall Larson: home truths. Catalogue d’exposition. Mackenzie Art Gallery, Regina, Saskatchewan, 1991

Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning