La coexistence

Some of the features on this page require that JavaScript be enabled.
Regarder l’oeuvre précédente Regarder la prochaine oeuvre
Oiseau mort
description

Cette photo, Oiseau mort, ne représente ni plus ni moins que ce qu’en dit le titre. On y voit une partie d’un champ avec une clôture faite de fil barbelé et de branches d’arbres; un oiseau mort est pendu au fil par le cou.

Cette photo dérange profondément comme il se doit. L’image nous est présentée de façon crue, Semchuk ne faisant aucun effort pour l’adoucir. Le titre même est direct et difficile – il est d’une honnêteté douloureuse. C’est cette honnêteté qui nous en fait porter le poids, qui nous choque.

Le pathos est la force première de cette image; nous sommes tristes à la vue de la petite victime du fil barbelé, nous la prenons en pitié. Semchuk nous choque exprès, elle veut que nous sympathisions avec cet oiseau, victime de la domination de l’agriculture. L’oiseau est mort sans raison, par accident. C’est cependant notre penchant à marquer notre territoire et à en exclure les autres qui est la cause de cet accident.

Dès lors qu’on connaît l’origine et les intérêts de Semchuk, on peut facilement établir un parallèle entre la clôture de fil barbelé et ses idées sur le colonialisme au Canada avec ses méthodes d’exclusion et de division. L’oiseau est victimisé parce qu’on a perturbé son territoire naturel en y traçant des frontières arbitraires, une situation que les peuples des Premières nations reconnaissent sans aucun doute. Semchuk emploie l’oiseau comme métaphore pour les gens privés de leurs droits dans les Prairies.

additional resources Matière à réflexion
  • Pensez-vous que l’artiste a eu raison de photographier un animal mort? Est-ce que ses raisons justifient la production de cette œuvre?
  • La végétation dans Oiseau mort est dense et touffue. Qu’est-ce que cela nous dit sur le contenu de l’œuvre ou sur la situation de l’oiseau?
  • Selon vous, pourquoi Semchuk a-t-elle choisi la photo en noir et blanc plutôt que la photo couleurs ou encore le dessin pour faire Oiseau mort ? De quelle façon est-ce que la photo en noir et blanc nous affecte?
Références

(anglais) Auteur inconnu. Sandra Semchuk.  Art History, Concordia University.  Capté sur Internet le 11 mai 2008 à : http://art-history.concordia.ca/eea/artists/semchuk.html

(anglais) Borsa, Joan et Sandra Semchuk. Sandra Semchuk: Coming to Death's Door - A Daughter/Father Collaboration. Vancouver, British Columbia : Presentation House Gallery, 1992.

(anglais) Regan, Margaret.  « How Far Back is Home Celebrates a Photographer Who’s Come a Long Way »,  Tuscon Weekly, 28 juillet 1997.  Capté sur Internet le 11 mai 2008 à :  http://weeklywire.com/ww/07-28-97/tw_review1.html.

(anglais) Semchuk, Sandra.  « Biography ». Emily Carr Institute of Art + Design.

(anglais) Semchuk, Sandra et Laurel Tien. « Telling Story! Voice in Photography: An online visual art critical studies program evaluation »,  International Review of Research in Open and Distance Learning, vol. 5, no. 3, 2004

Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning