Le corps en crise

Some of the features on this page require that JavaScript be enabled.
Regarder l’oeuvre précédente Regarder la prochaine oeuvre
Procession
series of works, nature, meaning, suffering, paper,suffering, disruption, trees, Judeo-Christian, suffering for a cause, crosses,materials of a traditional art practice, disruption, twigs, crosses, suffering
description

Dans sa série intitulée Procession, Von Tiesenhausen arrange des brindilles en forme de croix. Chaque pièce de la série contenant plus de croix de brindilles que la précédente, on finit par arriver à une accumulation de croix. Les images rappellent les processions qui commencent les services religieux dans la tradition chrétienne, en particulier dans les églises catholiques et orthodoxes, où celui qui porte la croix conduit le célébrant et les membres de la congrégation dans le lieu de culte.

Dans le contexte judéo-chrétien de l'Amérique du Nord, la croix représente les souffrances de Jésus pour une cause, et par extension, la cause même. Le fait que Jésus n'est pas représenté dans Procession, et que la croix est faite de brindilles à l'apparence naturelle au lieu de planches de bois nous donne à entendre que ce sont les arbres qui souffrent. De plus, parce que les croix s'accumulent, on pourrait en déduire que cette œuvre signifie que la souffrance continue à s'accroître.  Finalement, en se servant de papier pour cette œuvre, l'artiste emploie le matériel d'une pratique artistique traditionnelle pour renforcer son message : on devrait s'attrister devant le sort fait aux arbres et non l'admirer.

Par ailleurs, quand on étudie la succession des saisons, que l’artiste connaît très bien, on voit que que l’hiver conduit au printemps et au renouveau. L’accumulation de croix dans cette série pourrait aussi représenter la résurrection et le renouveau possibles. Dans ce cas, von Tiesenhausen nous amène à nous poser la question : «  Comment est-ce que je peux réaliser le potentiel qui est là? »

additional resources Matière à réflexion
  • Au cours d'une journée ordinaire, comment vous rendez-vous compte des changements dans l'environnement ou dans le monde de la nature? Comment ces changements ont-ils un effet sur votre vie, sur votre comportement ou sur votre santé?

  • Plusieurs des œuvres contenues dans ce thème font partie de séries ou ensembles d'œuvres d'art conçues pour se suivre les unes les autres. Pour quelle raison? Le thème de Body in Crisis (Le corps en crise) est-il intrinsèquement lié au passage du temps ou à la progression d'une chose à une autre? De quelle façon?

  • Von Tiesenhausen a intitulé une de ses œuvres, Icarus, du nom en anglais du personnage de la mythologie grecque qui, en essayant de s’évader de l’île de Crète, s’approcha trop près du Soleil et en mourrut. Pour en savoir plus sur le mythe d’Icare : http://fr.wikipedia.org/wiki/Icare. Il a aussi nommé une autre œuvre Prometheus, le nom anglais du Titan de la mythologie grecque qui déroba le feu de Zeus pour le donner aux hommes. Pour lui avoir désobéi, Prométhée fut plus tard torturé par Zeus. Pour en savoir plus sur le mythe de Prométhée: http://fr.wikipedia.org/wiki/Prom%C3%A9th%C3%A9e. Von Tiesenhausen semble suggérer que, si les hommes souffrent, c’est parce qu’ils veulent contrôler à tout prix et comprendre le monde extérieur. Est-ce que ces exemples illustrent bien le thème Le corps en crise?
Références

(anglais) Jaremko, Gordon. ‘Peter von Tiesenhausen, Opposition To Drilling Elevated To An Art.’ The Edmonton Journal, 27 février 2006. Trouvé sur Internet le 22 août 2008 dans: http://www.tiesenhausen.net/press1.html

(anglais) Kuchma, Michael. ‘Peter von Tiesenhausen.’ Canadian Art, 15 septembre 2007. Trouvé sur Internet le 22 août 2008 dans: http://www.canadianart.ca/art/reviews/2007/09/15/peter_von_tiesenhausen/

(anglais) Newlands, Anne. ‘Peter von Tiesenhausen.’  Dans Canadian Paintings, Prints and Drawings, Firefly Books, Richmond Hill, Ont., 2007.

Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning