Le corps en crise

Some of the features on this page require that JavaScript be enabled.
Regarder l’oeuvre précédente Regarder la prochaine oeuvre
132
133
Tête-plume et Tête-marteau
description

Les œuvres Hammer Head (Tête-marteau) et Feather Head (Tête-plume) font partie d'une série de gravures produites par McVeigh en 1982. Ce sont des œuvres anthropomorphiques, ce qui veut dire qu'elles dépeignent des objets non humains à qui on a attribué des formes humaines. Elles sont aussi fétichistes, ce qui signifie qu'elles investissent les objets de pouvoirs et de significations qui ne sont pas là au départ.

Les figures de McVeigh ont le squelette en bois et la peau en tissu. Les motifs des tissus peuvent nous rappeler des personnes que nous avons vues, ou plutôt des stéréotypes bien connus. On peut croire que les figures représentent des stéréotypes parce qu'il n'est pas possible de leur attribuer d'identité individuelle : elles n'ont pas de visage, ni d'empreintes digitales, ni de langue précise. Elles commencent donc à se substituer à des groupes ou à ce que nous imaginons que pourrait être un groupe en particulier.

L'emploi que fait McVeigh de stéréotypes ne constitue pas un encouragement. C'est plutôt une façon de les attaquer et de les faire paraître stupides. Les titres laissent entendre que les stéréotypes sont insultants non seulement à cause de ce qu'ils veulent dire, mais aussi parce qu'ils suggèrent que ces figures humanoïdes peuvent être définies uniquement par leurs caractéristiques physiques : la tête-marteau dans un cas, la tête-plume dans l'autre. Si nous envisageons cela comme une métaphore, nous serons peut-être en mesure de comprendre ce que McVeigh tente de communiquer sur la façon dont nous voyons et nommons certaines personnes ou certains groupes.

additional resources Matière à réflexion
  • votre avis, à quels stéréotypes McVeigh s'attaque-t-il? Pourquoi croyez-vous que vous avez raison? Êtes-vous obligé d' «accepter» les stéréotypes que McVeigh critique uniquement parce que vous les voyez dans ces œuvres? Pourquoi ou pourquoi pas?
  • votre avis, pourquoi McVeigh a-t-il choisi le bois et le tissu au lieu d'autres matériaux pour construire ses figures?
  • Vous êtes-vous déjà senti défini par une habileté ou une limitation physique? De quelle façon cela vous a-t-il aidé ou nui? Est-ce possible que ce qui semble être au départ un avantage puisse finir par être un inconvénient si on ne vous voit que sous cet aspect ?
Références

(anglais) Auteur inconnu.  Don McVeigh Watercolours.  Catalogue d’exposition. Southern Alberta Art Gallery, Lethbridge, Alberta,.

(anglais) Burke, Lora. ‘Don McVeigh exhibition at Kesik.’ Regina Leader Post, sans date.

(anglais) Burke, Lora. ‘Visitors to gallery can watch artist produce works for one-man show.’ Regina Leader Post, 30 novembre 1979.

(anglais) Fudge, Paul. ‘Don McVeigh’s paintings chase winter blues away.’ Regina Leader Post, 4 décembre 1981.

(anglais) Hryniuk, Margaret. ‘Watercolorist McVeigh probes for levels of understanding.’ Regina Leader Post, 13 octobre 1983.

 

Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning