Au-delà du figuratif

Some of the features on this page require that JavaScript be enabled.
Regarder l’oeuvre précédente Regarder la prochaine oeuvre
185
184
181
186
187
Skywalker
machinery, muscle car, custom car, sculpture, mobile sculpture, car as sculpture, steel sculpture, welding, drawing in space, sculpture and relationship to the ground, art as response to the environment, how a sculpture "sits" machinery parts, steel plates,sources of inspiration, drawing line in space, instinctual artistic practice, flexible,, sculpture, metal, abstract sculpture,
description

muscle carBentham grandit entouré de machines. Son père travaille pour le ministère de la Voirie  et il est toujours en train de réparer une machine ou une autre. Pendant que Doug prépare son baccalauréat en beaux-arts (B.F.A.), il aide son père à construire un hot rod, ce qu’aujourd’hui on appellerait une voiture musclée ou une voiture sur mesure. Le nom peut changer mais de telles automobiles sont  toujours des expressions puissantes et uniques de sculpture mobile. 

Selon Bentham, la construction de cette automobile lui a servi d’introduction à la sculpture et a aussi été l’un des facteurs décisifs pour son choix de carrière. En 1969, c’est à dire l’année où il obtient son diplôme, il sort l’auto de l’atelier et se met à réaliser des sculptures en acier. Il ne s’est jamais arrêté depuis. 

Bentham commence par souder ensemble des morceaux et des pièces provenant de machines agricoles et industrielles. Il passe ensuite aux tôles d’acier et aux feuilles d’acier extrêmement minces. Il déclare en 1973 : « Du point de vue technique, l’acier est flexible et versatile». Il travaille l’acier pendant 20 ans puis, sous l’influence de son ami et mentor Anthony Caro qui, en 1977, est l’artiste invité à l’atelier d’Emma Lake, fait des essais avec d’autres matériaux tels le laiton et le bronze.

Réaliser une sculpture comme Skywalker, c’est un peu comme dessiner dans l’espace. Comme Bentham le déclare en 1984 dans une entrevue, « On a le choix d’aborder ou non une peinture bidimensionnelle mais une sculpture occupe l’espace. Avec un peu de chance, elle peut attirer instinctivement l’observateur. » (Robertson, 1984)

Lorsque l’œuvre est une sculpture abstraite comme le Skywalker de Bentham, nous sommes forcés de l’étudier avec soin sous plusieurs angles. Ceci se retrouve dans la réflexion de Bentham où il déclare: « Depuis que je fabrique des objets, je me préoccupe de la façon dont ils « posent »– la façon dont ils occupent l’espace par rapport au sol, au ciel, à l’immensité des prairies.» 

Si le paysage des prairies a pu influencer son oeuvre, Bentham souscrit à l’idée que des sculptures comme Skywalker ne sont pas des «sculptures des prairies.» Il les crée pour réagir à l’environnement et non pas pour le définir.  

additional resources À la conquête de la beauté
Duration: 1:18 min
Size: 5568kb
Les qualités de l’acier
Duration: 1:15 min
Size: 5526kb
Mon travail est un collage
Duration: 1:53 min
Size: 7950kb
Pourquoi Emma Lake a toujours une très grande importance
Duration: 1:19 min
Size: 5415kb
Skywalker (celui qui marche dans le ciel)
Duration: 1:33 min
Size: 6231kb
Matière à réflexion
  • Avez-vous jamais réfléchi à  ce que vous pourriez faire avec des vieilles machines ou de vieux jouets que vous avez chez vous? Que pensez-vous de l’idée de faire une sculpture à partir d’objets en acier, en laiton ou en cuivre?
  • Selon vous, faire une sculpture – dessiner dans l’espace – est-ce plus difficile ou plus facile que réaliser un tableau?
  • À votre avis, que veut dire Bentham lorsqu’il dit espérer que sa sculpture attire  instinctivement l’observateur ?
Références

Heath, Terrence.  A Conversation with Douglas Bentham (Une conversation avec Douglas Bentham).  Cat. exp.  Glenbow/Alberta Institute, Calgary, Alberta, 1975.

Sheila Robertson.  ‘Abstract sculptor satisfies himself, then his viewers.’ (Un sculpteur abstrait se fait d’abord plaisir puis fait plaisir au spectateur) Saskatoon Star Phoenix, 24 novembre 1984, p. 16

Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning