Si une institution publique ressemble à une ville, les préparateurs sont leur approvisionnement en eau; ils s’assurent que cet approvisionnement fonctionne bien et s’ils s’acquittent bien de leurs tâches, on ne sait même pas qu’ils existent.

Monter une exposition n’est pas une mince affaire : Il faut choisir les artistes (la conservation); prendre soin des œuvres (la restauration) et s’assurer que le public viendra à l’exposition (les communications). Au-delà de cela, il faut que les œuvres se rendent au musée, qu’elles soient gardées en sécurité et présentées sous leur meilleur jour. Il faut donc les manipuler avec soin, les installer et les monter correctement. C’est le rôle du préparateur.

Le préparateur d’un musée doit s’occuper de faire retirer les œuvres des caisses dans lesquelles elles sont livrées, d’accrocher les peintures, de placer les sculptures sur des piédestaux, de faire la configuration des éléments d’installations complexes dans le respect des attentes de l’artiste tout en demeurant fidèle aux directives du musée. Les préparateurs ont souvent une formation dans les arts, d’habitude dans une discipline technique – par exemple, une discipline reliée à un métier, ou à la fabrication, comme la création de décors; ils sont aussi capables d’accorder les soins nécessaires aux œuvres et de les manipuler de façon appropriée. Les préparateurs doivent aussi savoir manier les matériaux et la peinture. Lorsqu’un commissaire d’exposition ou un artiste a besoin d’un arrangement particulier pour une exposition, c’est le préparateur qui doit aménager l’espace pour respecter sa volonté.

De plus en plus, les préparateurs doivent aussi avoir des compétences en technologie digitale. Du fait que les artistes incluent des capteurs , des projections vidéos, des moteurs informatisés et de l’audio à leurs installations, les préparateurs doivent pouvoir travailler avec ces composantes électroniques de façon à ce que les spectateurs puissent participer à l’œuvre telle qu’elle a été conçue. Les préparateurs assument cette responsabilité surtout quand l’artiste créateur de l’œuvre ne peut l’installer lui-même. Dans un tel cas, le préparateur devient un dépanneur pour les problèmes de nature digitale et physique.

Eve Kotyk - Que fait un gestionnaire de collections?
Things To Think About
  • Pouvez-vous identifier les problèmes auxquels aurait à faire face un préparateur qui doit installer plusieurs œuvres qui combinent divers médias (vidéo et audio) dans un même espace. Les œuvres pourraient-elles avoir un effet les unes sur les autres? De quelle façon? Pour en savoir plus, vous pourriez visiter une exposition d’art multimédias. Réfléchissez sur la façon dont les œuvres sont placées, situées, isolées, etc.
Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning