Ron Martin

About the Artist

London (Ontario), en 1943. Entre 1960 et1964, il étudie le graphisme à la H. B. Beal Technical and Commercial School (désormais l’école secondaire H.B. Beal) dans cette même ville puis y partage son premier studio avec un autre diplômé de cette école, Murray Favro. L’art de Favro est couvert dans ARTSask sous le thème Technobabil. Martin a été grandement influencé par un autre artiste né à London, Greg Curnoe, dont il s’est inspiré dans son oeuvre peinte et de collages, et dont il a embrassé l’intérêt pour les mouvements dada et surréalistes. La première exposition solo de Martin, Pop Collages, a eu lieu à Toronto en 1966.

L’art de Martin propose la recherche et la manipulation d’idées avec de la peinture à l’huile et de la peinture à l’eau. Au sujet de Martin et de son oeuvre, le critique Dennis Reid a écrit : «La nature philosophique et théorique de l’approche de Martin est apparente dès 1967, lorsqu’il commence à travailler sur un groupe d’oeuvres qu’il intitule Conclusions et transferts (Conclusions and Transfers). En réplique à une remarque de Marcel Duchamp sur la brèche dans la peinture représentative entre le sujet (la chose peinte) et l’objet (la peinture en elle-même), Martin a cherché à combler cette brèche en produisant une peinture abstraite (toujours en hommage à un artiste qu’il admirait), en en créant une copie exacte, et en les présentant comme une seule oeuvre» (Reid, 1988)

Les oeuvres de Martin ont été exposées partout au Canada, aux États-Unis et en Europe, et ont été présentées lors de la Biennale de Venise.


Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning