Lorne Beug

About the Artist

Pendant qu’il grandit sur la ferme de ses parents au nord- ouest de Regina (Saskatchewan), Lorne Beug passe de longues heures à collectionner des roches et à creuser la terre pour y découvrir des compartiments et des artefacts secrets. Tout enfant, pendant une de ses fouilles, Beug s’est même amusé à cacher un objet pour encourager un ami à creuser plus profondémentr. Il poursuit son intérêt pour ce qui se cache sous la surface et, en 1969, obtient un baccalauréat en anthropologie et psychologie de la University of Regina.

Lorne Beug s’est toujours intéressé à l’art, mais n’avait jamais sérieusement pensé suivre une carrière artistique jusqu’au début des années 1970 lorsqu’il s’inscrit dans des cours de céramique à l’Université de Regina. Des artistes comme Joe Fafard, Vic Cicansky, Marilyn Levine et David Gilhooly (instructeurs en céramique et en sculpture à l’Université de Regina) et Ron Nagal (atelier d’Emma Lake, 1976) influencent son développement à cette époque.

Beug explore des idées variées dans son art. Alors qu’il se sert souvent des images du paysage de la prairie comme point de départ, il fait aussi référence à ses intérêts en archéologie, anthropologie, psychanalyse, écologie, architecture et géologie. De plus, Beug combine aussi dans ses oeuvres des idées liées au temps car il suggère souvent le passé, le présent et le futur.

Anne Suche offre un commentaire à propos de l’un des environnements construits de Beug, Hawk’s House, qui apparaît sous le thème Le lieu dans ARTSask : « les formes en argile non vernies qui se trouvent au fond représentent invariablement le souterrain et le passé; ce qui est verni représente la surface et le présent; et les extensions en verre et en métal – continuum de la céramique, mais sur une note technologique plus élevée – symbolisent le futur.» (Suche, 1987)

Au fil des années, Beug s’est peu à peu éloigné de l’argile et, aujourd’hui, il incorpore à ses travaux toutes sortes de techniques d’expression pour transmettre son message: installation, photographie, assemblage de techniques mixtes, technologique informatique, collage ou toute autre combinaison de procédés. Pour voir un exemple de collage réalisé par Beug, consultez la galerie de ARTSask, Futurparfait.

Beug est un artiste très respecté de la Saskatchewan dont on peut voir les grandes commandes publiques au Lawson Aquatic Centre et au Riddell Centre à la University of Regina. Il expose régulièrement et ses œuvres figurent dans de nombreuses collections importantes.


Description de Hawk’s House
Guide pour une ville fantôme
Interview with Timothy Long - L’art Funk et le mouvement Regina Clay
Pourquoi la forme de table?
Pourquoi le titre Hawk’s House?
Ses débuts en tant qu’artiste
Canadian Heritage University of Regina Mackenzie Art Gallery Mendel Art Gallery Sask Learning